A Villars, le palace qui menace ruine

Dans les Alpes vaudoises, beaucoup évoquent encore l’Hôtel du Parc avec des étoiles dans les yeux. Mais cet ancien cinq-étoiles datant des années 30 n’a plus grand-chose pour faire rêver. Voilà trois hivers que l’hôtel ne serait plus chauffé. -/- «Ça, c’est pas grave, car ils vont tout refaire bientôt», assure le gardien chargé d’entretenir les 5 hectares du parc.
«Ils», c’est le groupe Vizzion Europe. Ayant racheté le Parc en 2006 pour 34 millions de francs, il tente d’obtenir le permis de construire 6 «manoirs» d’apparts-hôtels et 26 «chalets-suites» individuels sous gestion hôtelière. A condition de rénover le bâtiment existant et de garder intacte une façade notée 3 par les monuments historiques. Le projet représente un total de 700 lits chauds pour 300 millions de francs.
Dirigé par l’ex-architecte Sefik Birkiye, ce groupe d’ingénierie financière recherche des investisseurs privés au cas par cas, pour ses projets immobiliers en Turquie, France et Belgique, les attirant par une promesse de rendement de 24% d’ici à 2013, selon son site internet. Dans le cas du Parc, un acteur local fait partie du groupe d’investisseurs.
Quatre voisins ayant fait recours contre le plan d’affectation, le dossier est bloqué à la cour administrative.

Source : A Villars, le palace qui menace ruine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s